Art et Culture, Campus, Vie étudiante et asso,


Janvier à l'heure hispanique : découvrir la culture hispanique

Sam Williams

Le Théâtre Astrée, le Théâtre de l’Iris et Toï Toï le Zinc s’associent pour vous présenter Janvier à l’heure hispanique, un cycle de deux spectacles, un concert et une sélection de conseils culturels pour découvrir la culture hispanique et hispanophone.

Spectacles

Le Théâtre Astrée - Université Lyon 1, le Théâtre de l'Iris et Toï Toï le Zinc vous proposent deux spectacles et un concert durant le mois de janvier, avec un offre avantage sur les billets ! A découvrir.

 

Musique

Toï Toï propose trois groupes à écouter :

  • Chicharrón

Chicharrón
Chicharrón
Chicharrón c’est de la cumbia afro-tropicale, du rock psychédélique, de la salsa endiablée, et des mélodies andines envoûtantes ! Un groupe de 5 musiciens français et chiliens passionnés de musique latine et de grattons qui vous embarque dans le train de la Chicha, destination l’Amazonie péruvienne et les Andes. Pendant le voyage, on écoute des orgues et un piano-basse bien vintages, une guitare aux mille effets, une section rythmique délirante et une voix puissante accompagnée d’instruments andins traditionnels.

Le groupe reprend et réarrange à sa sauce des standards de la Chicha, cumbia psychédélique née dans les classes populaires du Pérou à la fin des années 1960 dans un contexte de boom pétrolier et d’exode rural. Ce style a révolutionné la musique dans toute l’Amérique latine, et connaît un énorme succès en Europe depuis le début du siècle. Danse, sueur et vertiges assurés !

Un titre pour les découvrir : El Diablo

  • AA’IN

AA’in est une rencontre entre les musiques de deux terres voisines : le Vénézuéla et la Colombie. Deux pays aux histoires entremêlées mais aux identités pourtant bien distinctes. AA’IN signifie « âme » dans la langue indigène wayuu – un peuple dont le territoire ancestral chevauche justement les deux pays.

Rebecca Roger, chanteuse vénézuélienne, Sergio Laguado, guitariste colombien et Manuel alejandro sánchez, multi-instrumentiste vénézuélien révèlent à travers leur musique ce que leurs cultures ont en commun. AA’IN puise dans les très riches traditions de leurs pays respectifs – dans les joropos, que l’on trouve dans los Llanos, ces plaines où le bétail ne respecte pas les frontières, mais aussi dans les rythmes afro-venézueliens, la cumbia – et les mélodies moins traditionnelles empruntées à l’héritage plus pan-latin du flamenco ou du jazz.

Un titre pour les découvrir : Pajarillo

  • Saroyé

Formé à l’initiative du musicien réunionnais Luc Moindranzé, Saroyé est le fruit de la rencontre entre deux principaux styles de musique. Rumba et Maloya (Cuba et La Réunion) dialoguent au sein d’un répertoire de compositions originales.

Un titre pour les découvrir : Comment te dire l’été
 

Littérature

Quelques auteurs espagnols :

  • Federico García Lorca

Auteur de La Casa de Bernarda Alba, F. Garcia Lorca est écrivain, poète et le dramaturge espagnol le plus célèbre. Il est même considéré comme le poète espagnol le plus influent du XXe siècle. Avant ou après avoir vu la pièce, vous pouvez lire le texte de La Casa de Bernarda Alba, ou choisir Noces de sang, une autre de ses pièces qui traite d’un amour interdit au sein d’un petit village dans les années 1920. Si vous êtes plutôt poésie, on vous conseille le recueil Polisseur d’étoiles chez Po&psy. Nombre de ses poèmes sont également trouvables facilement en ligne.

  • Gabriel Janer Manila

Auteur contemporain, G. Janer Manila écrit surtout des livres pour la jeunesse marqués par ses recherches pédagogiques sur l’enfance et son environnement. Il est également professeur d’anthropologie de l’éducation à l’Université des îles Baléares à Palma de Majorque.

On vous conseille un de ses livres court et intense, aussi bien pour les enfants que pour les adultes : J’ai joué avec les loups. « Un jour, à la tombée de la nuit, un homme que je n’avais jamais vu s’est présenté chez nous. J’avais six ans. L’étranger a donné des sous à mon père, m’a pris dans ses bras et m’a hissé sur son cheval. On est partis. Mon père m’avait vendu comme on vend une chèvre. »

  • Almudena Grandes

Écrivaine mais aussi journaliste, A. Grandes écrit des œuvres de fiction qui s’inspirent de l’Espagne de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle. Elle met en scène, avec beaucoup de réalisme, des personnages très introspectifs. Vous pouvez tenter son roman Vents contraires, l’histoire de deux familles radicalement différentes qui habitent pourtant l’un en face de l’autre, dans un quartier résidentiel. Sara Gomez Morales et son voisin d’en face, Juan Olmedo vont se lier d’amitié

Où trouver des titres hispanophones ?

Plusieurs maisons d’édition en France font honneur à la littérature hispanophone. On pense notamment à la mythique collection de Gallimard « Du Monde entier », qui a publié les plus grands auteurs espagnols du XXe siècle. Vous pouvez également vous pencher sur la collection « Babel » chez Actes Sud, et sur les éditions Zulma, spécialisées en littérature étrangère contemporaine, proposent également un fond très pointu.

La Collection « Les Ibériques » des éditions José Corti proposent des livres espagnols mais aussi portugais. Outre la langue mère (castillan, catalan, portugais), ce que partagent la plupart des auteurs du catalogue, c’est une certaine intranquillité propre aux Ibères et à leurs descendants.

Les éditions hispaniques sont une maison associative qui agit en faveur de la promotion des langues et civilisations ibériques et latino-américaines des études hispaniques. Son fond est extrêmement varié et très pointu, pour explorer les expressions contemporaines hispanophones.

Enfin, pour les sciences humaines, vous pouvez consulter le fond hispanophone des éditions Orbis Tertius

Chicharrón


Pour vous procurer des livres d’auteurs hispanophones ou même en espagnol, il y a bien sûr internet, mais si vous préférez acheter en magasin, plusieurs librairies de Lyon et Villeurbanne vendent une belle sélection d’auteurs hispanophones. Si vous avez envie de les lire en version originale, rendez-vous chez Damn Fine Bookstore (Lyon 7e), une librairie spécialisée en livres en langue étrangère, pour boire un café et faire votre choix dans la sélection hispanophone. Le Kotopo, bar associatif, possède aussi un fond hispanophone, que vous pouvez consulter. Enfin, plusieurs bibliothèques de Lyon, Villeurbanne et de la Métropole proposent une section langue étrangère, où vous trouverez plusieurs références en langue espagnole pour tous les niveaux.
 

Cinéma documentaire

Deux documentaires sur les grands enjeux de l’Espagne contemporaine sont à découvrir gratuitement sur Arte.tv.

Il y a encore quelques semaines à peine, l’artiste performer espagnol Abel Azcona vivait exilé au Portugal et ne pouvait se rendre dans son pays qu’en secret. Il était recherché par la police. Son crime : le blasphème. Lors de ses performances, il avait ouvertement critiqué les abus sexuels sur mineurs au sein de l’Église catholique.

33 minutes – disponible jusqu’au 18 février 2022

Au sud-est de Tanger, à une centaine de kilomètres de l’Espagne, près de la Méditerranée, Tétouan est une cité qui a une double identité. « La fille de Grenade », comme on la surnomme, est, depuis le XVe siècle, étroitement liée à l’Andalousie et à ses habitants venus en masse se réfugier derrière ses murailles.

15 minutes – disponible jusqu’au 29 janvier 2023
 

Cuisine
Chicharrón

À Lyon, les restaurant ne manquent pas. Pour diner, avant, après les spectacles ou quand l’envie vous prendra, on vous propose deux établissements qui servent d’authentiques plats sud-américains :

  • Canaima, cuisine franco-latine, Lyon 1er
  • Le Nativo, bistro latino-américain, Lyon 2e

Publié le 17 décembre 2021