Projet / Dispositif


Enquête anonyme autour du consentement sexuel à l'Université Lyon 1

L'université Lyon 1 lance une enquête anonyme auprès des étudiantes et étudiants qui ont vécu ou NON, ont été témoin ou NON d'un comportement à caractère sexuel non désiré durant les 12 derniers mois.

Dans un contexte de témoignages d’étudiant.es faisant état de rapports sexuels non consentis, le Service de Santé Universitaire de Lyon 1, en lien avec la mission égalité-diversité et des étudiant·es de l'Université, a décidé de mener une campagne autour du consentement.

L'importance du témoignage étudiant

Cette enquête anonyme a été diffusée le 14 mai à l’ensemble de la communauté étudiante, afin d’établir un état des lieux sur nos campus.
L'analyse des informations transmises dans le cadre de cette enquête fera l'objet d'un traitement statistique strictement anonymisé, conformément aux recommandations de la CNIL.
Cet état des lieux ne se substitue pas aux dispositifs de signalement habituel mais s'inscrit dans une politique ministérielle de lutte contre les violences sexistes et sexuelles à l'Université.

Vous avez envie de participer ? 
Rendez-vous sur votre boîte mail universitaire (mail datant du mardi 14 mai 2019)

L'enquête, composante d'un projet plus global 

Ce projet a pour but de favoriser le respect du consentement, au sein de l’université et pas que !
Pour cela, plusieurs groupes de travail ont été formé au cours des derniers mois. Ils se composent de médecins et infirmier.es du SSU, de chargé·es de mission égalité-diversité, d’élu·es étudiant·es, d’étudiant·es et de personnels de l’université.
 
Ils ont pour objectif de :
  • Mettre en place une enquête anonyme auprès de la population étudiante, afin de dresser un état des lieux sur nos campus.
  • Communiquer sur ce sujet afin d’informer, d’orienter et de sensibiliser le plus grand nombre de personnes.
  • D’envisager une approche différente de promotion de la santé par la mise en place d’un dispositif Etudiant.es Relais Santé (prévention par les pairs)
  • D’organiser des actions de sensibilisation au consentement durant l’année universitaire 2019/2020 : ateliers, théâtre débat , jeux de rôles, mise en situation, etc.
 
Vous avez envie de vous investir et avancer avec l'université sur ces thématiques?
Contactez les groupes de travail !
 
« Faisons de l'Université un lieu positif pour s'épanouir sereinement dans sa vie étudiante »
Publié le 15 mai 2019 Mis à jour le 27 mai 2019