Portrait,


Maxence Coussat, étudiant vacataire sur les chaînes d’inscription

Comme chaque année, de nombreux personnels et étudiant·e·s sont mobilisés sur les chaînes d’inscription. Maxence Coussat, étudiant en 3ème année de Licence de chimie et présent sur une de ces chaînes, a accepté de répondre à quelques questions.


Est-ce votre première année en tant que vacataire sur les chaînes d’inscription ?

Non, c’est la troisième fois. Etant étudiant en chimie, je m’occupe des inscriptions en STS qui ont lieu dans le déambulatoire mais il faut savoir que les inscriptions en STAPS, en PACES, à l’IUT et à l’ESPE relèvent d’une organisation également très complexe.

Comment se déroulent ces journées ?

L’inscription se fait en plusieurs étapes : après une préinscription administrative en ligne, les étudiant·e·s sont convoqués à une date précise, ce qui permet de gérer les flux plus facilement. Ils finalisent donc auprès de nous leur inscription administrative (carte d’étudiant, frais d’inscription, etc) puis sont dirigés vers un autre bâtiment pour les inscriptions pédagogiques.
Mon rôle aujourd’hui était de relever la présence des étudiant·e·s, de les guider dans les différentes étapes de l’inscription et de répondre à des questions complémentaires.

Rémunération à part, quelles sont vos motivations pour participer à ces journées?

Tout d’abord, je le fais pour l’expérience qui n’est jamais de trop ! Cependant, mes réelles motivations résident d’une part dans la communication avec un public varié (étudiant·e·s et personnels) mais également dans l’aide que je peux apporter aux étudiant·e·s pour leur bonne insertion dans les études supérieures.

Existe-t-il des contraintes particulières ? Lesquelles ?

La contrainte principale est la gestion du flux d’étudiant·e·s. En effet, malgré une répartition préalable des inscriptions, les étudiant·e·s restent très nombreux sur ces chaînes et notre objectif est d’être le plus efficace possible sans pour autant paraître expéditif. Il faut également gérer des cas plus particuliers (étudiant·e·s présents sans RDV, étudiant·e·s étranger·e·s sans numéro INSEE, etc).

Publié le 4 septembre 2017 Mis à jour le 20 septembre 2017